Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Pour un Saint-Laurent bien vivant, ne jetons rien dedans!

  • 1 / 14Cliquer pour agrandir

    Un phoque gris (Halichoerus grypus) blessé au niveau du cou par une bande circulaire.

    2 / 14Cliquer pour agrandir
    Un petit rorqual (Balaenoptera acutorostrata) victime d'un filet de pêche.
    3 / 14Cliquer pour agrandir

    Un crabe commun (Cancer irroratus) piégé dans une bouteille après la mue.

    4 / 14Cliquer pour agrandir

    Un esturgeon jaune (Acipenser fulvescens) avec un élastique pris au niveau de ses branchies.

    5 / 14Cliquer pour agrandir

    Un plongeon huard (Gavia immer) ayant ingéré une ligne de pêche mono-filament avec un hameçon et un leurre.

    6 / 14Cliquer pour agrandir

    Une tortue luth (Dermochelys coriacea) en Guyane française : là-bas comme ici les débris marins ne sont jamais bien loin.

    7 / 14Cliquer pour agrandir

    Plastique de balles de foin qui pourrait se retrouver bientôt dans le milieu marin sous l'action du vent.

    8 / 14Cliquer pour agrandir

    Les ballons de fête et les rubans sont parfois avalés par des espèces marines qui les confondent avec leurs proies habituelles.

    9 / 14Cliquer pour agrandir

    Une canette en aluminium peut prendre jusqu'à 200 ans pour se décomposer.

    10 / 14Cliquer pour agrandir

    Les mégots de cigarettes rejetés dans l'environnement se comptent en milliards.

    11 / 14Cliquer pour agrandir

    Fond marin couvert de débris divers en provenance de la côte.

    12 / 14Cliquer pour agrandir

    Des élastiques servant à immobiliser les pinces des homards suite à leur capture se retrouvent sur de nombreuses plages.

    13 / 14Cliquer pour agrandir

    La cuillère en plastique figure dans la liste des objets retrouvés dans l'estomac de la tortue luth.

    14 / 14Cliquer pour agrandir

    Environ 80% des débris marins seraient d'origine terrestre.

 
Pour en savoir plus
Description du projet
Préoccupés par la problématique des déchets marins, le ROMM et Amphibia-Nature ont lié leurs efforts afin de réaliser en 2009-2010 un projet éducatif sur le sujet au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie. Tous les Cégeps de ses régions seront ...
Pour en savoir plus
Les déchets marins et leurs impacts sur l'environnement
Les débris marins sont un problème de pollution majeur affectant non seulement le Saint-Laurent, mais aussi tous les océans du globe. Leurs impacts sur l'environnement marin et la faune marine sont nombreux et majeurs.
Pour en savoir plus
De simples gestes à poser pour faire une différence!
En tant que consommateur de divers produits domestiques susceptibles de polluer le milieu marin, vous avez tous un rôle à jouer pour aider à l'amélioration de l'état de santé du Saint-Laurent. À vous de jouer!
Pour en savoir plus
Références
Voici les références bibliographiques que nous avons utilisées pour rédiger les textes de cette section. Consultez-les pour en savoir plus sur la problématique!
Les partenaires du projet

 

 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca