Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins

Chaque année dans le monde, des dizaines de milliers de mammifères marins sont victimes d'incidents reliés à diverses activités humaines. Le Saint-Laurent ne fait pas exception à cette réalité. En 2002, un groupe d'experts s'est réuni en atelier pour discuter des enjeux et des capacités d'intervention auprès des mammifères marins en difficulté dans le Saint-Laurent. On y avait conclu qu'une grande varitété d'incidents impliquant au moins 13 espèces de mammifères marins, cétacés et phoques, survenaient dans le Saint-Laurent. Le groupe d'experts recommandait donc la mise sur pied d'un réseau regroupant les organismes et les institutions du Québec qui intervenaient déjà auprès des mammifères marins.
 
Deux ans plus tard, le Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins voyait le jour. Ce réseau est le fruit d'un travail concerté d'une dizaine de partenaires: Aquarium des Îles de la Madeleine, Biodôme de Montréal, Pêches et Océans Canada, Parcs Canada, Parc aquarium du Québec, Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins (GREMM), Station de recherche des îles Mingan (MICS), Réseau d'observation de mammifères marins (ROMM), Centre québécois pour la santé des animaux sauvages (CQSAS), Institut national d'écotoxicologie du Saint-Laurent (INESL), Fondation Québec-Labrador, Amphibia-Nature, Centre d'éducation et de recherche de Sept-Îles (CERSI), Exploramer et le Zoo sauvage de Saint-Félicien. Il jouit du support financier de Pêches et Océans Canada, du Programme d'intendance de l'habitat des espèces en péril du gouvernement du Canada et de la Fondation de la faune du Québec.
 
Le Réseau québécois d'urgences pour les mammifères marins a pour mandat d'organiser, de coordonner et de mettre en oeuvre des mesures visant à réduire les mortalités accidentelles de mammifères marins, à secourir des mammifères marins en difficulté et à favoriser l'acquisition de connaissances auprès des animaux morts, échoués ou à la dérive, dans les eaux du Saint-Laurent limitrophes du Québec. C'est par le numéro sans frais 1-877-722-5346 (1-877-7baleine) que les utilisateurs et les riverains du Saint-Laurent sont invités à alerter le Réseau pour les prises accidentelles dans les engins de pêche, les échouages, les collisions avec des bateaux, les carcasses à la dérive et les mammifères marins loin de leur aire de répartition habituelle. Le GREMM reçoit et gère les appels transmis au Réseau 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.  Selon le cas, des équipes d'intervention peuvent être appelées à poser des actions. Ces actions vont de la documentation par la photographie à la récupération de carcasses, en passant par la prise d'échantillons et le désempêtrement d'animaux pris dans des engins de pêche. Le Réseau est aussi en partenariat avec un projet pour promouvoir la conservation des espèces de tortues marines. Nous vous invitons à signaler toutes vos observations de tortues marines au numéro sans frais 1-877-863-5884 (1-877-uneluth).
 
Les incidents impliquant les mammifères marins contribuent à réduire davantage certaines populations menacées de disparition. Une action concertée, rapide et efficace est le meilleur atout pour assister les mammifères marins en difficulté et pour retirer de chaque incident des données scientifiques qui permettent de mieux gérer ces espèces.
 
Pour suivre les cas plus récents, naviguez sur Baleines en direct.
 
 
DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER :
 
 

 

 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2014 Section administrative Mise à jour : 29 mars 2014

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca